Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: Il a déjà tes yeux - 5/10

Publié par Duarte Little sur 24 Janvier 2017, 23:31pm

Catégories : #Cinéma, #Comédie, #IlADéjàTesYeux

Cinéma: Il a déjà tes yeux - 5/10

Mon avis en quelques mots:

UNE BONNE IDÉE QUI NE MANQUE PAS DE FAIRE RIRE, MAIS SANS PLUS.

 

Critique: Il a déjà tes yeux, comme beaucoup de films, notamment les comédies françaises, a un défaut majeur: se vendre comme une comédie tordante avec des bandes-annonce qui regroupent l'essentiel des gros gags du film. Néanmoins, à l'image de "Retour chez ma mère" (voir l'article ici) ou "Faut pas lui dire" (voir l'article ici), il n'en est pas mauvais ou ennuyeux pour autant. Mais parfois, il peut juste être un peu frustrant pour le spectateur de se dire qu'il a été attiré dans les salles obscures grâce à des arguments fallacieux. 

 

Bref, passons sur la frustration et soyons justes: même si les gags ne sont pas légion, l'humour reste présent et bien senti, sur un thème original et bien trouvé qui joue sur l'inversion des rôles: un couple de blancs qui adopte un enfant noir, ça ne surprend plus personne de nos jours, mais comment se passeraient les choses si un couple de noirs adoptait un enfant blanc? C'est la question que pose le film, avec humour et ironie. Et Il a déjà tes yeux a la bonne idée de ne pas virer au communautarisme facile pour faire passer un message de tolérance en faveur du vivre-ensemble.

 

Jamais moralisateur, le film tacle gentiment les clichés de la communauté africaine et nous démontre avec légèreté que les blancs ne sont pas les seuls à avoir des préjugés raciaux. Dans un élan de mixité sociale et raciale, Il a déjà tes yeux passe même par moment de l'humour au burlesque dans des scènes parfois digne de "Benny Hill". Le film passe aussi par la case émotion, mettant un point d'honneur à rendre universel le désir de maternité et de transmission. Un peu d'humour, du burlesque et une pointe d'émotion, Il a déjà tes yeux  fait réfléchir un peu et occupe agréablement sans pour autant transporter outre mesure.

 

Casting: Aïssa Maïga, un nom qui me disait quelquechose, mais impossible à restituer. Avec près de 20 ans de carrière déjà, rien d'étonnant à ça. Elle campe ici avec crédibilité les nuances d'une femme forte et fragile en quête de maternité, doublée d'une appréhension pour ce qui est d'affronter une famille très à cheval sur les traditions. Lucien Jean-Baptiste, le réalisateur, joue aussi les maris protecteurs et volontaires. La caution caucasienne est ici assurée par une Zabou Breitman excellente en fonctionnaire coincée et pleine de préjugés, et un Vincent Elbaz aussi absurde que décalé et improbable.

 

Bilan: Ni bon ni mauvais, drôle mais pas hilarant, intelligent sans être moralisateur, coloré sans être communautaire, Il a déjà tes yeux part d'une bonne idée mais ne l'exploite pas à fond, enfermé dans les carcans de la comédie française classique qui n'ose pas aller trop loin sous prétexte de message, à défaut de servir le rire pour le rire. Bon métrage, amusant mais pas indispensable. 

 

Ma note: 5/10 Moyen

 

Film de Lucien Jean-Baptiste

Avec Aïssa Maïga, Lucien Jean-Baptiste, Zabou Breitman, Vincent Elbaz,

Sortie le 18 janvier 2017

 

SynopsisPaul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu'au jour où Sali reçoit l'appel qu'ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d'adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois, il s'appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs!

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: Il a déjà tes yeux - 5/10

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents