Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: The Revenant - 8/10

Publié par Duarte Little sur 21 Mars 2016, 13:07pm

Catégories : #Cinéma, #Aventure, #Survival, #TheRevenant

Cinéma: The Revenant - 8/10

Mon avis en quelques mots:

UN SURVIVAL CAPTIVANT ET REALISTE, AVEC UN JEU D'ACTEUR INCROYABLE.

 

Critique: Faut-il vraiment se faire attaquer par un ours, enterrer vivant, combattre des indiens, chuter d'une falaise, dormir dans un cheval et nager dans une rivière par -20° pour décrocher un Oscar? Pour Leonardo Di Caprio, la réponse est oui, car malgré le talent indéniable que l'on a pu apprécier à travers sa désormais dense filmographie, c'est dans ce rôle extrême de "survival" que Leo a finalement décroché la précieuse statuette, pour une performance qui est, il faut le reconnaître absolument exceptionnelle et criante de réalisme.

 

Mais il ne faut pas qu'un bon acteur pour faire un bon film, il faut aussi un bon réalisateur.  Et pour le coup, Alejandro Gonzales Inarritu s'en sort plus que bien (Oscar à l'appui lui aussi) dans une mise en scène technique très réussie, avec ses plan-séquences à couper le souffle, ses prises de vue sompteuses, filmées en lumière naturelle pour un maximum de réalisme, dans des décors de déserts neigeux magnifiques, mis en valeur par le directeur de la photographie Emmanuel Lubezki (qui chope un Oscar lui aussi au passage). Un écrin tout en velours, pour un bijou aussi brut que brillant. 

 

Car on ne donnerait aucun crédit au contenant, si le contenu etait d'un ennui mortel... et mortel, voire gore et trash, The Revenant l'est sans le moindre doute, mais ennuyeux, pas le moins du monde. En filmant la rage de vivre de ce trappeur, amplifiée par une quête de vengeance (postulat de départ qui n'est pas sans rappeler Uma Thurman dans "Kill Bill"), le réalisateur de ce revenge-movie va de scènes spectaculaires en instants de survie solitaires. Le rythme est bien mené, et bien que le film soit long, on ne voit pas le temps passer tellement on est captivé et pris au tripes: l'attaque de l'ours est d'une violence presqu'insoutenable, quand à la scène finale, elle est incroyablement sanglante. Mais c'est sans compter sur toutes les autres mésaventures qui s'abbatent successivement sur le héros, où la loi de Murphy (loi de l'emmerdement maximum ndlr) atteint un niveau à la limite du possible, tant et si bien que plus le film avance, plus on en arrive à se dire qu'il est plus à ça près.

 

Casting: Porté essentiellement par Leonardo Di Caprio, The Revenant doit presque tout à sa perfomance d'acteur. Mis à rude épreuve pendant le tournage, c'est pour de vrai qu'il a du se plonger dans des eaux glaciales, dormir dans une carcasse animale et parfois même manger du foie cru (beurk), sans oublier cette fâcheuse manie de s'accrocher aux planches qui flottent. Autant de conditions qui donne au jeu d'acteur de Léo tout son réalisme. Ca valait bien un Oscar quand même.

Cinéma: The Revenant - 8/10

WTF: D'habitude, je préfère le confort de la VF à l'authenticité de la VO. Mais pour l'avoir vu 2 fois, une en VF et une en VO, je suis forcé d'admettre que là, c'est en VO qu'il faut le voir. Pourquoi? En VO, une équipe de trappeur français (et il est bien dis qu'ils sont français) est en parallèle de l'intrigue... en VF, on ne dis pas qu'ils sont français et on leur collent l'accent très prononcé d'un Garou ou d'une Céline Dion... Là, je crie au scandale et à la faute de goût, pour ne pas dire sacrilège!!!!

 

Bilan: Un jeu d'acteur époustouflant, une mise en scène technique milimétrée et maitrisée, une photographie sompteuse et 3 oscars pour récompenser le tout. The Revenant allie le réalisme à l'exceptionnel, en passant par une violence criante de vérité autant qu'elle peut être insoutenable. 

 

Ma note: 8/10 Très bien

 

Film de Alejandro Gonzales Inarritu

Avec Leonardo Di Caprio, Tom Hardy

Sortie le 24 Février 2016

 

SynopsisDans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: The Revenant - 8/10

Commenter cet article

Amanda 29/11/2016 15:11

J’ai vraiment apprécié ce film, l’histoire est sympa, tout comme les paysages et les costumes. Pour ma part, Leonardo DiCaprio est un grand acteur et il peut interpréter n’importe quel rôle. Et, effectivement, il mérite largement son oscar ! Ma note : 9/10.

Amanda 29/11/2016 15:11

J’ai vraiment apprécié ce film, l’histoire est sympa, tout comme les paysages et les costumes. Pour ma part, Leonardo DiCaprio est un grand acteur et il peut interpréter n’importe quel rôle. Et, effectivement, il mérite largement son oscar ! Ma note : 9/10.

Duarte Little 02/12/2016 23:17

8... 9... nos avis se rejoignent à un point prêt. En tout cas, on est bien d'accord pour l'Oscar

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents