Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: La planète des singes, Suprématie - 6/10

Publié par Duarte Little sur 19 Septembre 2017, 13:36pm

Catégories : #Cinéma, #SF, #Action, #Aventure, #LaPlanèteDesSinges, #Suprématie

Cinéma: La planète des singes, Suprématie - 6/10

Mon avis en quelques mots:

UN FINAL CORRECT, MAIS PAS A LA HAUTEUR DES AMBITIONS DE LA TRILOGIE.

 

Critique: Clairement pas le plus réussi de la trilogie, Suprématie, dernier épisode de "La planète des singes" nouvelle version, a continué sur la pente descendante, pente sur laquelle l'avait précédé L'Affrontement. Car là où Les Origines apportait une réelle origine à l'histoire qui va mener à l'oeuvre de Burton ou Schaffner, L'Affrontement se contentait de faire office de transition dans cette trilogie, offrant juste une bataille entre deux idéologies, quand Suprématie est un final qui, s'il amène une explication sur la défaite de l'humanité face aux singes, est surtout un Affrontement bis, avec une nouvelle intrigue qui justifie une nouvelle quête et un nouvelle raison de se battre.

 

Néanmoins, le fil conducteur se tient, on ne s'ennuie pas forcément devant ce blockbuster estival mais il n'apporte que de manière trop timide ce qu'il est sensé apporter dans sa transition avec le film dont il est le préquel: les singes gagnent cette bataille, l'humanité est vouée a disparaitre, mais il faudra néanmoins quelques décennies avant d'en arriver à la suprématie simiesque tant attendue. La bataille n'en est pas moins épique et la métaphore subtile qui nous ramène à la grande guerre passe bien sans être déplacée. Les décors froids et hivernaux donnent une ambiance toute particulières à l'ensemble, quand l'anthropomorphisme des singes atteint son stade quasi-final avec des singes qui se déplacent presque comme des êtres humains. Mention spéciale au nouveau singe sachant parler, qui apporte sont lot de révélations, mais surtout de bonne répliques, avec un humour qui est le bienvenu.

 

Casting: Andy Serkis s'est illustré dans les rôles en motion capture. Après Gollum dans la saga "Le seigneur des anneaux" et "King Kong" dans le film éponyme de 2005, il se glisse à nouveau dans la peau de César, le chef de ces singes qui se battent pour leur liberté et leur indépendance. Woody Harrelson incarne à nouveau ce colonel hargneux, qui s'il est toujours aussi déterminé à éradiquer les macaques, donne une nouvelle dimension jusqu'au-boutiste à son personnage. On notera la participation et la performance étonnante de la jeune Amiah Miller, qui a faits ses armes de jeune actrice dans "Dans le noir" (voir article ici).

 

Bilan: Blockbuster réussi et divertissement estival assumé, Suprématie clos la trilogie à l'origine de la domination des singes sur le genre humain de manière épique mais pas définitive, en laissant un vide bien trop grand entre son final et l'histoire de "La planète des singes". Beaucoup d'action et des effets spéciaux réussi, avec une histoire qui se tient et se suit sans déplaisir, mais qui n'apporte pas autant de réponses qu'on en aurait voulu. 

 

Ma note: 6/10 Pas mal

 

Film de Matt Reeves

Avec Andy Serkis, Woody Harrelson, Amiah Miller

Sortie le 2 Aout 2017

 

SynopsisDans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: La planète des singes, Suprématie - 6/10
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents