Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: Baywatch: Alerte à Malibu - 8/10

Publié par Duarte Little sur 13 Juillet 2017, 15:51pm

Catégories : #Cinéma, #Comédie, #Action, #Baywatch, #AlerteAMalibu

Cinéma: Baywatch: Alerte à Malibu - 8/10

Mon avis en quelques mots:

PLAISIR COUPABLE EN VUE. PARODIE KITSCH DÉJANTÉE ET ASSUMÉE.

 

Critique: Je vais l'admettre très honnêtement: OUI, je suis allé voir Baywatch en me disant "C'est surement un navet, mais je veux quand même le voir"... Je l'ai donc vu, et OUI, j'avoue, j'ai aimé! Mais c'est loin d'être un navet pour la simple et bonne raison que ce n'est pas une adaptation fidèle de la série, mais une immense parodie qui ne se prend jamais au sérieux et qui détourne, avec humour, dérision et une bonne dose de second degré, tout ce qui a fait le succès et la légende de la série. Et c'est bizarrement jouissif.

 

L'intrigue "criminelle", tiré d'un épisode de la série et qui amène nos sauveteurs à jouer les apprentis-détectives, ne va pas chercher bien loin, certes, on sait même dès le début qui est la méchante. Mais ce n'est pas là que Baywatch cherche l'originalité ou tente de nous surprendre. Non, là où Baywatch cherche à nous séduire, c'est dans un enchaînement de dialogues tantôt sarcastiques, tantôt portés sur le cul, tantôt volontairement débiles et décérébrés, et de scènes d'action aquatiques improbables et parfois surréalistes. Voilà les deux pistes principales du film: l'action et la dérision. 

 

Tous les gimmicks légendaires de la série sont repris pour mieux être détournés. Je pense notamment au fameux ralenti des bimbos en maillot rouge qui courent sur la plage, utilisé à maintes reprises, mais pas sans qu'un autre personnage commente "toi aussi tu la vois courir au ralenti?" ou que le-dit ralenti se termine par un gag que n'aurait jamais osé la série. Pourquoi? parce la série se prenait au sérieux, et pas le film, et c'est ce qui fait tout son charme. Des sauveteurs qui jouent les flics? Même ça le film s'en moque en les remettant à leur place. Baywatch annonce même la couleur dans des affiches qui ne manquent pas parodier "Game of thrones" (voir l'affiche en début d'article) ou à bien faire comprendre quel sera l'orientation de l'humour du film (affiche ci-dessous).

 

L'humour, il est omniprésent: tantôt potache, tantôt très cul, et toujours dans la dérision, il donne lieu à des dialogues inattendus, souvent irrévérencieux, et ne lésine pas sur un langage très fleuri. Les personnages forcent le trait des personnages originaux jusqu'à l'extrême, jusqu'au bout des clichés: de la bimbo blonde, sexy et écervelée au bogoss immature et prétentieux, en passant par le chef sans peur et sans reproche, tout est dans l'exagération et la surenchère... et ça marche! Dwayne Johnson en mentor bodybuildé et cassant, traite sa nouvelle recrue Zac Efron de tous les sobriquets (très modernes) en rapport avec les idoles teenagers d'aujourd'hui, allant même jusqu'à citer les références dans lequel celui-ci a effectivement joué. Ce dernier est le portrait type du bogoss de service avec ce qu'il faut de prétention et d'arrogance. Kelly Rorhbach prend le relais de Pamela Anderson et en fait une blonde qui rassemble tous les clichés possibles de la blonde. Bref, on en redemande.

Cinéma: Baywatch: Alerte à Malibu - 8/10

Casting: Dwayne "the Rock" Johnson reprend avec brio, mais aussi avec une interprétation plus personnelle, le rôle tenu jadis pas David Hasselhoff (dont le caméo est aussi drôle que ridicule). Il lui donne une stature, un sens de l'humour et un esprit caustique que l'on ne connaissait pas au personnage original. Vu avec lui dans "San Andreas" (voir article ici), Alexandra Daddario joue une Summer Quinn qui ne manque ni de repartie, ni de formes affolantes. Zac Efron est parfait en bogoss prétentieux et arrogant, la star de "High School Musical" essaye de casser cet image de gendre idéal à travers ses choix de films ("Nos pires voisins"), et il le fait de manière plutôt judicieuse et relativement efficace. Kelly Rohrbach reprend à son compte le rôle légendaire tenu par Pamela Anderson, et en fait une bimbo sexy et maladroite, qui n'a pas froid aux yeux et ose les répliques coquines. Cette dernière fait d'ailleurs elle aussi un caméo dans cette adaptation, caméo à la fois comique et étonnant. N'oublions pas de citer l'actrice indienne Priyanka Chopra qui joue une méchante absolument excellente, divinement diva et brillamment hautaine. 

 

Bilan: C'est avec beaucoup, BEAUCOUP de second degré et une bonne dose de nostalgie qu'il faut aller voir Baywatch: Alerte à Malibu. Le film ne se prend jamais au sérieux et reprend tous les clichés légendaires de la série pour mieux s'en amuser. C'est alors drôle et potache, clairement assumé comme une parodie et c'en est du coup jubilatoire. Les situations, tout comme les personnages et les dialogues, sont un enchainement de dérision d'humour qui ne manque cependant pas d'un peu d'action, même si l'intrigue est légère mais promet pour le moins un final explosif. Un plaisir coupable à savourer pour les nostalgiques de la série.

 

Ma note: 8/10 Très bien

 

Film de Seth Gordon

Avec Dwayne Johnson, Zac Efron, Alexandra Daddario, Priyanka Chopra, Kelly Rorhbach

Sortie le 21 Juin 2017

 

SynopsisLe légendaire sauveteur Mitch Buchannon  est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l'avenir de la Baie…

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: Baywatch: Alerte à Malibu - 8/10

Commenter cet article

joelle 14/07/2017 12:55

Ça, c'est du film complètement barré! Par contre, soit on adore, soit on déteste... Pour ma part, c'est un très bon divertissement, parfaitement rafraîchissant. Les rôles sont surjoués mais totalement assumés. Les punchlines fusent à toutes vitesse entre Mitch et Brody. On se laisse porter par cette équipe de sauveteurs en quête d'action. Les ralentis et les maillots de bain rouges (et minis), qui ont fait le succès de la série, sont bien présents. On a même le droit à au cameo de deux stars emblématiques...

Duarte Little 23/07/2017 15:41

C'est le genre de film qu'on a presque honte d'adorer en effet. Pour ma part je le conseille néanmoins.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents