Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: Rock'n'Roll - 6/10

Publié par Duarte Little sur 6 Mars 2017, 00:14am

Catégories : #Cinéma, #Comédie, #RockNRoll

Cinéma: Rock'n'Roll - 6/10

Mon avis en quelques mots:

UNE COMÉDIE DÉJANTÉE ET INATTENDUE QUI CASSE LES CODES.

 

Critique: Il y a différentes façon de faire sa crise de la quarantaine. Guillaume Canet a décidé de faire la sienne devant la caméra (et derrière aussi par le même occasion). Et il faut dire qu'il sen sort plutôt bien avec Rock'n'Roll, une comédie déjantée et azimutée, complètement barrée. Quand on pense que c'est au même homme qu'on doit "Les petits mouchoirs" (voir article ici), on ne peut que reconnaître le grand écart fait entre ces deux films. A l'instar du récent "Alibi.com" (voir l'article ici), Guillaume Canet sort des sentiers battus de la comédie française et emprunte un style américain qui lui réussit plutôt bien. De scènes cocasses en digressions absurdes, l'acteur-réalisateur dynamite les codes et part parfois complètement en cacahouètes pour notre plus grand plaisir. Entre réalité et fiction, Canet joue la carte de la parodie et de l'image qu'on se fait de lui et de son couple pour mieux en rire et nous faire rire.

 

Misant sur l'auto-dérision à 100%, et aidé pour cela par Marion Cotillard, sa femme à la ville et à l'écran, Canet nous sert un film de potes débridé, où il joue avec son image en poussant la caricature loin, très loin... voire trop loin par moment. Car si dans l'ensemble Rock'n'Roll est drôle et flirte avec une hilarante démesure, le film, qui fait malgré tout plus de 2h, souffre de deux grosses longueurs. Une première longueur introduit le film, malgré quelques répliques bien senties et quelques situations cocasses, mais devant installer son propos, il met un peu de temps à démarrer avant de rentrer dans sa phase déjantée. Une fois parti, le rythme est soutenu, intelligemment ponctué de ce qu'il faut en absurde et autres fantaisies digressives. Mais à nouveau vers la fin, nouvelle longueur, Rock'n'Roll s'attarde un peu trop sur la métamorphose physique de son héros, gag qui s'il ne manque pas d'efficacité et d'effet grand-guignolesque démesuré, a tendance à s'éterniser et plomber l'ambiance, virant parfois au mélo classique. Heureusement, la scène finale complètement improbable et déconnante, rattrape une fin qui aurait pu être attendue et qui en devient du coup surprenante et hilarante.

 

Casting: Guillaume Canet joue Canet, en terme de composition, on a certes connu mieux, mais il donne une dimension à son personnage tellement absurde et dissonante, allant jusqu'à la métamorphose physique qui le rend méconnaissable, qu'on ne peut que saluer ce jeu où il joue et se joue de lui-même. Marion Cotillard n'est pas en reste, loin s'en faut. Depuis "La môme", la plus américaine des actrices françaises n'a cessé de jouer des rôles sérieux outre-atlantique pour et avec les plus grands: pour Christopher Nolan dans "Inception" ou "The dark knight rises" (voir l'article ici), pour Steven Soderbergh dans "Contagion" (voir l'article ici), ou encore aux cotés de Michael Fassbender dans "Mac Beth" ou "Assassin's creed" (voir l'article ici). Et c'est pour les beaux yeux de son mari qu'elle revient en force à la comédie, parodiant sa propre personne tant dans les répliques que dans l'acting, prenant un accent aussi insupportable qu'incompréhensible et hilarant, la rendant absolument excellente dans son propre rôle. Enfin, le caméo de Johnny Hallyday et son épouse, toujours dans l'auto-dérision, est génial , aussi inattendu que surprenant.

 

WTF: Quand Marion Cotillard s'enflamme et revisite le clip musical à la sauce québécoise, on adore!!! Ca va loin et c'est ça qui est bon. Sans oublier la réplique qui tue: "un rôle, ça doit avoir un accent ou un handicap, sinon c'est pas un rôle"

 

Bilan: S'il souffre de quelques longueurs pour installer son propos ou s'attarder sur un gag, Rock'n'Roll est globalement réussi et ne manque pas d'effet comique. Film semi-biographique, Guillaume Canet en fait son expression de la crise de la quarantaine en s'auto-parodiant à l'extrême. Aussi improbable qu'absurde, aussi déjanté qu'hilarant, aussi inattendu que surprenant, Rock'n'Roll est une comédie qui sort des codes classiques de la comédie française et c'est plutôt vivifiant et rafraichissant.

 

Ma note: 6/10 Pas mal

 

Film de Guillaume Canet

Avec Guillaume Canet, Marion Cotillard, Camille Rowe, Gilles Lellouche, Philippe Lefebvre

Sortie le 15 Février 2017

 

SynopsisGuillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper… Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: Rock'n'Roll - 6/10

Commenter cet article

Angelilie 07/03/2017 18:45

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

Duarte Little 09/03/2017 01:31

Merci beaucoup pour ce commentaire enthousiaste. C'est toujours agréable à lire.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents