Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: Sahara - 7/10

Publié par Duarte Little sur 13 Février 2017, 14:46pm

Catégories : #Cinéma, #Animation, #Sahara

Cinéma: Sahara - 7/10

Mon avis en quelques mots:

TRÈS DRÔLE, AVEC DES BONS DIALOGUES ET DES BONS PERSONNAGES.

 

Critique: Les studios d'animation français sont parfois capables de réaliser des films à la hauteur des productionS Disney, malgré des moyens plus modestes. Et Sahara en est la preuve. Alors oui, comparons ce qui est comparable, le graphisme n'est pas aussi précis et détaillé que chez Disney, mais si l'on ramène la comparaison à l'échelle du budget, Sahara ne démérite pas et peut se vanter d'être un divertissement drôle et rythmé. 

 

Dans ce road-movie saharien animé, les scènes à fort potentiel comique ne manquent pas: battle de danse reptilienne, trip sous pollen, scènes de transe, numéros musicaux et dansants... Les scénaristes redoublent d'imagination et d'ingéniosité pour rythmer une intrigue pas forcément originale, en misant sur des dialogues dignes des meilleures comédies françaises, des personnages, principaux mais aussi secondaires, haut en couleurs (dans tous les sens du terme), aux caractères variés, caricaturés à l'extrême, et doublés par des voix qui collent parfaitement à ces serpents et autres bestioles exotiques, que le film parvient à nous rendre sympathiques et attachants. 

 

Intelligent, Sahara l'est aussi. Sans en faire une critique acerbe ou sombrer dans le moralisateur, il aborde avec humour et légèreté des thèmes d'actualité comme la lutte des classes ou le racisme. Au détour d'une réplique ou d'un gag, c'est bien placé et fait forcément sourire. Au final, on excuse donc assez facilement à cette production française son graphisme lisse et son scénario sans grande originalité, tant les gags, les comiques de situation, l'humour et les bons mots relèvent le niveau global.

 

Casting: Plus qu'à la filmographie des voix de doublage, c'est aux personnages doublés par celles-ci que je vais m'intéresser. Omar Sy double Ajar de sa grosse voix, héros et anti-héros du film, c'est autour de lui et de sa quête plus qu'incertaine que va s'articuler le film. Louane Emera, de sa voix parfois haut-perché, double Eva, la serpente kidnappée, nantie désabusée en quête d'aventure et de liberté.  Franck Gastambide double Pitt, le scorpion, meilleur ami d'Ajar, side-kick trouillard mais attachant, le seul scorpion capable de se piquer lui-même. Vincent Lacoste double Gary, le serpent baba-cool, déjanté et défoncé, c'est certainement à lui que l'on doit les meilleures répliques du film. 

Les personnages secondaires ne sont pas en reste avec une sorte de cigogne débile et dégénérée doublé par Ramzy Bédia, des vers luisant mignons et chanteurs doublés par Clovis Cornillac, Georges le serpent dragueur doublé par Jean Dujardin, Pietra la serpente artiste doublée excellemment par Marie-claude Pietragalla, un poisson des sables ahuri doublé par un Micheal Youn dérangé. Enfin je terminerai par les serpentes jumelles dont je tairai le nom pour l'effet de surprise, mais qui sont confondantes de débilité pour notre plus grand plaisir.

 

Bilan: Un très bon film d'animation à la française, qui malgré son budget modeste rivalise d'ingéniosité dans les gags comme dans les personnages, notamment secondaires, pour nous offrir un divertissement digne d'un Disney, même s'il n'en a pas l'envergure graphique ou scénaristique. Un très bon film pour petits et grands, plein des scènes originales, de bons mots et de références dignes des meilleures comédies françaises. Un plaisir.

 

Ma note: 7/10 Bien

 

Film de Pierre Coré

Avec les voix de Omar Sy, Louane Emera, Franck Gastambide, Vincent Lacoste

Sortie le 1er Février 2017

 

SynopsisLassés d’être les souffre-douleur de leur communauté, Ajar le serpent et son pote Pitt le scorpion décident de tenter leur chance dans l'oasis voisine où vit la haute bourgeoisie du désert saharien et d'y retrouver Eva, une belle serpente dont Ajar est tombé fou amoureux. C’est le début de folles aventures qui les amèneront à traverser le désert à la poursuite de l’amour et plus encore à la découverte d’eux-mêmes…

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: Sahara - 7/10

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents