Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Cinéma: Sausage party - 7/10

Publié par Duarte Little sur 23 Décembre 2016, 14:25pm

Catégories : #Cinéma, #Animation, #Comédie, #SausageParty

Cinéma: Sausage party - 7/10

Mon avis en quelques mots:

GROS DELIRE TRASH ET SEXE. CLAIREMENT PAS POUR ENFANTS.

 

Critique: C'est la fête à la saucisse! Dans tous les sens possibles, imaginables et inimaginables du terme! D'abord un peu tenté d'aller le voir parce que visiblement barré (et j'aime bien les films un peu barré), mon intérêt n'en a été que plus "suscité" lorsque j'ai eu vent de la polémique engendré par le film concernant son contenu à caractère pornographique, paraît-il. Mais avant de donner mon avis subjectif sur la chose incriminée, je vais dans un premier temps donner un avis objectif au possible.

Attention, mode objectivité: interdire le film au moins de 12 ans en France, alors même qu'il l'a été au moins de 17 ans non accompagné aux Etats-Unis, me semble effectivement un peu juste. C'est métaphorique certes, second degré sans aucun doute, et un enfant qui regarderait ce film alors même qu'il n'a pas forcément l'âge de comprendre ce genre de subtilités, quand il a certainement déjà acquis des notions de sexualité, permet quasiment de classer Sausage Party dans la catégorie "porno pour enfant", dans les yeux de l'enfant en tout cas. De mon point de vue, et je suis pourtant loin d'être quelqu'un de prude qu'on choque facilement , le film méritait au moins une interdiction au moins de 16 ans. Parents, soyez avertis, ce film d'animation n'est clairement pas pour enfants, pas plus qu'un épisode graveleux de "South Park". Si vous en doutez, visionnez le d'abord sans eux, et décidez vous-même par la suite si vos progénitures peuvent le voir ou non.

Mode subjectivité réactivé: de mon coté, à titre personnel, en tant qu'adulte mature et responsable que je suis (autant que faire se peut), j'ai passé un très bon moment, à la fois inattendu et surprenant. C'est trash et vulgaire à souhait, irrévérencieux au possible, visuellement cru (ou cuit, c'est selon) et au vocabulaire grossier et salace. C'est aussi plein de jeux de mots cru et sexuellement connoté, de gags improbables et de situations complètement barrées. Mais pourtant c'est hilarant tellement c'est absurde, désopilant tellement ça va loin, plus loin qu'on aurait pu essayer de l'imaginer, jusqu'à l'énorme scène orgiaque, point cul-minant du politiquement incorrect. Sausage party, c'est un peu le "Deadpool" de l'animation (voir l'article ici), super-héroïsme et  violence sanguinolente en moins.

Mais là où Sausage party fait très fort, c'est que malgré un traitement clairement provocateur et sexuellement connoté et référencé, il parvient, pour peu qu'on se donne la peine de les relever entre deux fous rires, à faire passer des messages d'actualité. Pointant du doigt la société de consommation et ses travers (de porc?), le film n'hésite pas à aborder avec humour et dérision des sujets graves comme l'obésité, la drogue, l'antisémitisme, l'islamophobie, l'homophobie, divers conflits politico-religieux et j'en passe, en osant les situations inattendues, et en faisant passer ces messages de tolérance grâce à l'origine des différents aliments. On retrouve ainsi une taco mexicaine qui flirte avec une brioche à hot-dog, un pain galette musulman qui fricote avec un bagel juif, ou un knack handicapé qui rêve d'amour, sans parler de l'armée de choucroute allemande commandé par un certain dictateur... autant de situations aussi cocasses qu'osées qui donne à Sausage party un dimension moins graveleuse et inutile qu'il n'y paraît.

 

Bilan: Alors ok, c'est peut-être trop dérangeant pour une catégorie un peu trop catho-coincé de la population, mais même si je suis assez d'accord sur le fait qu'il aurait fallu l'interdire au moins de 16 ans, Sausage party n'en est pas moins pour moi un gigantesque délire sexo-alimentaire complètement barré. Trash et vulgaire certes, mais néanmoins hilarant, ce film est un WTF improbable... à ne pas mettre entre toutes les bouches cependant.

 

Ma note: 7/10 Bien

 

Film de Conrad Vernon, Greg Tiernan

Avec les voix en VO de Seth Rogen, Kristen Wiig, Salma Hayek, Paul Rudd, James Franco...

Sortie le 30 Novembre 2016

 

Synopsis: Une petite saucisse s'embarque dans une dangereuse quête pour découvrir les origines de son existence...

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Cinéma: Sausage party - 7/10

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents