Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les critiques de Duartelittle

Les critiques de Duartelittle

Cinéma? Oui, surtout! Musique, séries TV, pièces de théâtre, comédies musicales, concert et autres spectacles? Aussi oui! En bien ou en mal, je “critique” tout (ou presque) ce que je vois. C’est subjectif et assumé, parfois décalé, souvent avec humour. Mon avis, mes goûts et mes couleurs, ça se discute… ou pas ;-)


Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Publié par Duarte Little sur 25 Mai 2015, 11:31am

Catégories : #Spectacle, #Musique, #Eurovision

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Mon avis en quelques mots: 

UN CRU 2015 BIEN MOU ET ENNUYEUX MUSICALEMENT

 

Kitsch et ringard pour certains, culte et décalé pour d'autres (dont je fais partie), le concours de l'Eurovision est quoiqu'il en soit un événement incontournable du moi de mai (avec mon anniversaire).

 

Qu'on soit pour ou contre, c'est un grand spectacle musical, qui a ses codes, ses règles, ses tendances, mais aussi et surtout ses tenues vestimentaires parfois improbables, ses ovnis musicaux en tout genre, ses sosies d'un peu tout le monde... et parfois tout ça réuni chez un seul candidat! En plus des tendances habituelles (Les beau gosses et  les divas), les tendances de l'année auront été les duos, les décolletés plus que plongeant et autres robes fendues.

 

Grande fête musicale habituellement rythmée et colorée, cette édition 2015 a été selon moi bien molassonne, voire déprimante (à la limite du "Donnez-moi une corde, faut que j'aille me pendre")

 

Mais rappelons d'abord quelques règles essentielles de ce concours de chant européen:

- Les chansons doivent, à quelques secondes près, durer 3 minutes.

- Les participants n'ont pas le droit d'être plus de 6 personnes sur scène, danseurs inclus

- 6 Pays sont qualifiés d'office pour la finale: Le "Big 5", c'est-à-dire les 5 gros contributeurs financiers du concours à savoir la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie. Et le pays hôte, gagnant de l'édition précédente, en l'occurence l'Autriche pour 2015. Invité d'honneur pour ce 60ème anniversaire du show, l'Australie a été elle aussi qualifié d'office. Les autres participants doivent passer l'épreuve des demi-finales.

- Les votes sont constitués à 50% des votes d'un jury national, et à 50% des votes du public, chaque pays ne pouvant pas voter pour son propre candidat.

 

Voilà, maintenant que les bases sont posées, décryptage!

 

Le show commence par une introduction qui met en scène le candidat gagnant de l'année précédente. C'est ainsi que Conchita Wurst apparait au milieu de la salle avant de s'envoler au dessus du public ("Oh mon Dieu, Conchita s'envole" dixit Marianne James)

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Mais passons cette entrée en scène et attaquons nous aux passages des différents candidats dans l'ordre chronologique.

 

01 Slovenia / Slovénie

Maraaya - Here for you

Premiers participants à lancer la tendance du duo, il faut noter que ceux-ci sont en plus en couple. Monsieur joue du piano (mais pas toujours quand on le filme), et joue avec la caméra à coups de clins d'oeil. Madame chante avec une voie un peu cassé façon Amy Whinehouse. La chanson bouge un peu mais n'a rien de bien accrocheur.

WTF: Casques audio vissés aux oreilles, les candidats slovènes se seraient-ils pris pour Daft Punk? Et cette danseuse qui fait du Air-Violon, on en parle?

 

 

02 France / France

Lisa Angell - N'oubliez pas

"N'oubliez pas"... Ah bah si, on va oublier, vaut mieux. La France passe en 2ème et ouvre la série des chansons du type "Donnez moi une corde". La France est le 1er candidat de la soirée à chanter dans sa langue nationale, pour ça, elle a quand même un certain mérite dans cet "Anglovision". Mais la France n'a jamais su choisir avec dicernement ses candidats pour l'Eurovision et nous le prouve une fois de plus avec une chanson triste à mourir, et une candidate loin de l'image glamour qu'on a de la soirée: quand les autres envoient des bombes, nous on envoie un obus (sic)... ça n'a rien de méchant c'est un fait. C'est l'Eurovision bordel, pas "The Voice"! Le résultat était prévisible.

 

 

03 Israël / Israël

Nadav Guedj - Golden boy

Mon 1er favori de la soirée! Ca bouge, ça danse, c'est original et oriental, avec une adaptation pop des plus efficaces. Du pur style Eurovision, même s'il faut admettre que la version live est moins bonne que la version studio du titre. Le Timberlake Israelien finira d'ailleurs assez bien classé

WTF: Les chaussures avec les ailes, c'était vraiment nécessaire?

 

04 Estonia / Estonie

Elina Born & Stig Rästa - Goodbye to yesterday

 

L'Estonie, ou quand les sosies de Benjamin Biolay et Katy Perry font un duo. Voilà donc notre 2ème duo de la soirée, qui en plus de suivre cette première tendance, suit aussi la tendance des chansons "Donnez-moi une corde". La chanson fait très crooner ambiance 60's "route 66", avec une touche féminine en plus. Mais ça reste d'un ennui à pleurer, et même la chanteuse verse sa larmichette, c'est dire.

 

 

05 United Kingdom / Royaume-Uni

Electro Velvet - Still in love with you

Le Royaume-Uni a compris une chose a propos du coucours: ne pas se prendre trop au sérieux. Plutôt faire le buzz et envoyer quelque chose de complétement décalé à la compétition. Ils nous envoient eux aussi un duo à leur tour avec ce titre rythmé, original avec ses sonorités très années 30 mixées à de l'électro. C'est de l'Eurovision comme on aime avec ses costumes lumineux over-kitsch et sa chorégraphie d'un autre temps. Ils sont les 2ème à chanter dans leur langue nationale, l'anglais, mais c'est de la triche, ça compte pas.

WTF: La chanteuse qui essaie de danser... la robe est certainement trop lourde, mais de là à bouger les bras comme si elle faisait du rameur, il y a un juste milieu à trouver.

 

 

06 Armenia / Arménie

Genealogy - Face the shadow

Le noeud coulant, je l'attache à une poutre ou un lustre fera l'affaire? Lorsque les membres du groupe arménien se mettent à chanter à tour de rôle, on se dit que ça va monter en puissance quand ils vont tous chanter ensemble... mais non! Déception! C'est mou et déprimant du début à la fin, à la limite de la marche funèbre, costumes à l'appui.

 

 

07 Lithuanie / Lithuanie

Monika Linkyte & Vaidas Baumila

Mon 2ème favori de la soirée, et encore un duo, en couple lui aussi à l'instar des Slovènes. Ca bouge, c'est frais, c'est mignon. Ca respire l'amour et quand ils s'embrassent au milieu de la chanson, c'est trop chou. J'aime.

WTF: Les pétales de fleurs sur la robe, on en parle?

 

 

08 Serbia / Serbie

Bojana Stamenov - Beauty never lies

En terme de diva (et de bande de tissu utilisé pour la robe), la serbie joue la concurrence avec la France. Alors pour sur, elle en impose, aussi bien au niveau de la voix que de la corpulence, il est juste dommage de devoir attendre la fin de la chanson pour que ça bouge enfin. Pas mauvais, mais pas bon pour autant.

 

 

09 Norway / Norvège

Morland & Debrah Scarlett - A monster like me

"Donnez- moi une corde" là encore, là aussi en duo. C'est mou, ça marche, ça occupe la scène comme ça peut, ça se dandine, ça se tourne autour. En même temps, vu le ryhtme de la chanson, pas de quoi faire des saltos. On passe.

 

 

10 Sweden / Suède

Mans Zelmerlöw - Heroes

S'il y en a bien qui ont tout compris à l'Eurovision, ce sont les Suèdois! Depuis leur première victoire en 1974, grâce à ABBA avec le titre "Waterloo", et leur 4 victoires suivantes en 1984, 1991, 1999 et 2012, les suèdois remporte cette année le concours pour la 6ème fois. Avec un titre rythmé, interprété par un beau gosse (le premier de la soirée) et une scénographie millimétré absolument réussie, la Suède semble avoir trouvé la recette pour optimiser ses chances de gagner. Cependant, la polémique sur les propos homophobes qu'il a tenu a très vite animé la toile dès l'annonce de sa victoire, ce qui a très vite gaché la fête. Je reviendrai sur le sujet en fin d'article.

 

 

11 Cyprus / Chypre

John Karayiannis - One thing I should have done

 

Mais réveillez-moi!!!!!!!!! Bon, c'est pas encore le Chypre qui va y arriver. C'est pas une chanson, c'est une berçeuse, d'une tristesse à mourir... Comment on dit "Donnez-moi une corde" en chypriote? On s'étend pas sur le sujet, passons au suivant.

 

 

12 Australia / Australie

Guy Sebastian - Tonight again

Pour cette 60ème édition du coucours de l'Eurovision, l'Australie a été conviée à participer en tant qu'invité d'honneur. En effet, L'Australie est un grand spectateur du coucours depuis l'hémisphère sud, et pour remercier cette fidélité, les organisateurs les ont invité à participer, sans passer par les phases de séléctions. Le concurrent présenté se la joue Bruno Mars d'un point de vue artistique, avec un titre qui bouge, très entrainant, et qui mènera le candidat jusqu'à la 10ème place, ce qui est plutôt bien pour une 1ère participation. Bien joué.

 

 

13 Belgium / Belgique

Loïc Nottet - Rhythm inside

 

En terme de décalage et d'originalité, la Belgique fait fort cette année. Avec un ballade électro au rythme très lent, elle faisait partie des favoris... et on se demande bien pourquoi, c'est d'un mou et d'un ennui.

WTF: Les danseurs et la choré façon robot, kitsch et vintage à souhait

 

 

14 Austria / Autriche

The Makemakes - I am yours

Gagner lorsqu'on est le pays hôte est un événement très rare, bien que l'Irlande ait gagné 3 fois d'affilée dans les années 90. Du coup, l'Autriche a du pensé qu'en présentant une nouvelle fois un(e) barbu(e) aux cheveux longs, ils auraient toutes les chances de gagner... grosse erreur, cette chanson, qui est la 6ème chanson à donner envie de se pendre (et oui, déjà, et on est qu'à la moitié des participants) est une pseudo-ballade façon Beatles ratée, le verdict est sans appel: l'Autriche aura l'un des deux Null points de la soirée.

WTF: Le piano qui prend feu, en terme de sécurité, je ne suis pas sur que ce soit très prudent

 

 

15 Greece / Grèce

Maria Elena Kyriakou - One last breath

Enfin de l'Eurovision, du vrai! Une vrai diva comme on l'entend pour cette émission: un ersatz de Céline Dion (aux faux airs de Shakira) qui pousse la voix crescendo jusqu'au paroxysme où il faut tenir la note, super sexy moulé dans une robe fendue avec un décolleté ouvert jusqu'au nombril (la grande tendance de l'année), qui chante avec un ventilo braqué sur la gueule, ON-A-TOUT! Musicalement, un grand classique du coucours, très attendu... visuellement aussi d'ailleurs. On vote pour.

 

16 Montenegro / Monténégro

Knez - Adio

Bon ok, on déprime pas... mais on s'fait chier. On reconnaitra cependant, comme pour la France, qu'ils ont le mérite de chanter en langue nationale. Mais ça fait pas tout non plus. Next!

 

 

17 Germany / Allemagne

Ann Sophie - Black smoke

Même si Amy Whinehouse semble s'être réincarné en chanteuse allemande (version sobre), le style n'y est pas. On s'ennuie là encore, c'est plat, mou et sans personnalité, sans cachet. Preuve en est: l'Allemagne est avec l'Autriche le 2ème Null points de la soirée. La sentence est irrévocable.

 

 

18 Poland / Pologne

Monika Kuszynska - In the name of love

 

En dehors de la ballade musicale assez classique que nous présente la candidate polonaise, il faut avant tout saluer le courage de celle-ci qui, après un grave accident en 2006, n'a jamais perdu de vue le rêve de remonter sur scène. Cela de l'empèche pas d'être glamour dans sa robe fendue et de pousser la voix façon diva. Chapeau bas!

 

 

19 Latvia / Lettonie

Aminata - Love injected

Vincent Mc Doom à l''Eurovision? Non, mais pas loin, on y croirait presque. Avec ce titre trip-hop, façon Massive Attack, la Lettonie fait le choix de chercher à nous endormir et c'est que ça marcherait presque, mais avec une robe au décolleté qui descend jusqu'au nombril, la chanteuse Lettone a trouvé un autre moyen de capter l'attention.

 

 

20 Romania / Roumanie

Voltaj - De la capat (All over again)

 

Après la France et le Monténégro, c'est au tour de la Roumanie de chanter en langue nationale. sans pour autant remporter mon adhésion. Le titre n'est ni mou, ni rythmé, on sait pas trop où ça va nous emmener, et finalement ça nous emmène nulle part. A croire que les roumains sont meilleurs lorsqu'ils chantent sur des ailes d'avion (Numa numa yé)

 

 

21 Spain / Espagne

Edurne - Amanecer

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Après les Grecs, les Espagnols nous sortent à leur tour leur diva paramétrée pour le concours. Entrée en scène innocente façon "Petit Chaperon Rouge", la bombasse de compétition se dévoile très vite en robe fendue à paillettes, option culotte apparente, et pousse la voix. Associer une mise en scène showgirl avec un titre vocal, ça passe plutôt pas mal.

WTF: Elle a l'intention d'enchainer avec "Danse avec les stars" après l'Eurovision? Parce que s'entrainer pendant le show, c'est faire du zèle

 

 

22 Hungary / Hongrie

Boggie - Wars for nothing

J'avais une corde quelque part non? Retrouvez-la moi, parce qu'on touche le fond. L'Eurovision est une célébration, et là on nous sert une ballade triste contre les guerres, genre "Arretez, c'est mal". C'est pas les Miss France, l'émission pour la paix dans le monde? Y'a pas un brevet déposé? Franchement là c'est NON!

 

 

23 Georgia / Géorgie

Nina Sublatti - Warrior

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Et la palme de l'ovni Eurovision de l'année 2015 est décerné à la Géorgie. Avec sa chanteuse gothique façon Lady Gaga, la candidate Géorgienne envoie du bois avec un titre qui bouge pas mal, ça réveille bien juste après les Hongrois.

WTF: Appelez Barbara, on a retrouvé les plumes de son aigle noir

 

 

24 Azerbaidjan / Azerbaidjan

Elnur Huseynov - Hour of the wolf

2ème beau gosse de la soirée (et dernier en solo), le candidat de l'Azerbaidjan est une diva au masculin, qui joue de la puissance de sa voix sur une mélodie qui le fait monter jusqu'à tenir LA note. Une bonne performance 

WTF: En revanche, piquer la danseuse du "Chandelier" de Sia pour la faire danser en battle, c'est pas cool ça.

 

 

25 Russia / Russie

Polina Gagarina - A million Voices

 

Grand favori de cette édition, ce n'est pas sans difficultés que la candidate Russe a du subir l'épreuve du décompte des points, sous les huées du public. Musicalement le titre a de quoi plaire, et faisait partie de mon top 5. Ballade de diva avec montée de voix et robe au nombril, tous les ingrédients sont là pour une soirée Eurovision réussie.

 

 

26 Albania / Albanie

Elhaida Dani - I'm Alive

Dernière diva au decolleté plongeant, la candidate de l'Albanie interprète un titre en demi-teinte, qui manque d'accrocher, et qui ne donne pas à sa voix l'occasion de pousser sur les cordes vocales. Du potentiel mais mal exploité. Dommage.

 

 

27 Italy / Italie

Il Volo - Grande amore

Les beaux gosses ont manqué presque toute la soirée, du coup, l'Italie nous en offre 3 pour le prix d'un. Les italiens sont mes derniers favoris, et si nous avons les Prètres en France, l'Italie a Il volo. 2 ténors et un baryton, accalmés par le public lors de leur prestation. Un grand titre pop-lyrique qui avait toutes ses chances de gagner, et qui finira malgré tout sur le podium.

 

 

Voilà, le show est terminé, place aux votes.

Mais avant cela, un petit retour mode sur la tendance de la soirée: la robe fendu avec décolleté plongeant jusqu'au nombril. La Grèce, l'Allemagne, la Russie et l'Albanie ont donné à leur diva leurs habits de lumière et fait monter d'un cran la température de la soirée. On pourrait penser qu'avec la phase des votes, c'en est fini, mais non, la jurée Finlandaise et la jurée Néerlandaise rivalise de pectoraux et profitent de leur "Twelve points" pour nous presenter leurs charmants atouts. La Jurée Allemande quant à elle a préféré piquer une robe à Lady Gaga.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

La phase de vote n'est pas une partie de plaisir pour tout le monde. On pourra reprocher aux commentateurs Stéphane Bern et Marianne James leur parti pris sur des votes géopolitiques, mais c'est pourtant une réalité. Arrêtons-nous sur quelques moments clé de la phase de votes.

 

 

La première surprise nous vient de la Lettonie, 10ème pays à voter, qui n'offre pas ses 12 points à la Russie, son voisin, mais à la Suède, son principal challenger. La Russie aura néanmoins 10 points de leur part.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

16ème pays à voter, l'Arménie est le premier pays à donner des points (3) à la France. Cocorico, oui! Mais si on prend en compte qu'il y a du vote géopolitique dans l'air, doit-on considérer ces points comme un remerciement de la reconnaissance par la France du génocide arménien? je vous laisse à vos opinions.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

Arrivé à la moitié des pays votants, le trio de tête commence à se dessiner: la Russie en tête, suivi du beau gosse de la Suède, et du trio de voix de l'Italie(Tableau de scores ci dessous). 

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

Mais les remous et autres huées causés par les votes en faveur de la Russie ont déja obligé les présentatrices à rappeler qu'il s'agit d'un concours artistique et musical et que chaque candidat à droit à un traitement égal aux autres. Comment calmer les ardeurs? Envoyer Conchita Wurst dans la "Green room" auprès de la candidate Russe pour la soutenir. Et quand celle qui l'année précédente avait été menacée de censure par la télévision russe demande au public une salve d'applaudissements, le public s'exécute. Quand géopolitique et stratégie de communication sont face à face, dur de savoir qui va gagner.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

Nouveau pied-de-nez à la Russie au moment des votes du jury de Lithuanie. Pas un point pour leurs voisins russes, en revanche 8 points pour leur voisins Estoniens, et 12 pour leurs voisins Lettons. Les 10 points ont quant à eux été attribués à l'autre favori de la soirée, la Suède.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

Autre moment dur à passer pour les Russes, le vote de son jury, hué une fois de plus. La blague du juré russe attribuant ses 12 points à la Russie (puis finalement à l'Italie) est mal passée. Un peu d'humour bordel, que la géopolitique ait un rôle ok, mais pas la vraie politique. L'Eurovision est avant tout un divertissement, les enjeux politiques n'ont pas leur place ici.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

33ème pays à voter, Saint Marin est le 2ème pays à donner des points à la France. Son 4ème et dernier point pour être précis. Lisa Angell aura réussi le tour de force de doubler le score de la France à l'Eurovision 2014. Sans commentaires, à l'année prochaine.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

 

 

36ème pays votant, le Chypre va sceller le sort de la Suède en lui attribuant 10 points qui le distanceront définitivement de la Russie. Les jeux sont faits, quelque soit le résultat des derniers pays votants, la Suède est le 60ème gagnant de l'Eurovision.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

La Suède a gagné et mérite sa victoire. Les propos homophobes qu'à pu tenir le chanteur datent et il s'en est publiquement excusé. Sa victoire n'a pas à être remise en cause pour ces propos, pas plus que la candidate Russe n'aurait du se faire huer pendant le show. L'Eurovision est un spectacle musical et artistique, et même si l'ont sait qu'un part des votes est géopolitique, les écarts de langage pas plus que le pays d'où viennent les candidats n'ont leur place dans un coucours de chant. La chanson de la Suède était bonne, et la Russie n'a pas démérité, voilà ce qu'il faut retenir. Bravo également au trio Italien qui finit à la 3ème place.

 

Et lorsqu'on sait les propos qu'a tenu le candidat Suèdois, quel plus beau geste que de se faire remettre le trophée par Conchita Wurst elle-même et lui faire une sincère accolade. C'est ça l'esprit Eurovision, merci à Conchita pour ce message de paix et de tolérance. 

 

Ma note: 5/10 Moyen

 

Suivez mes critiques sur Twitter ou en devenant fan sur ma page Facebook.

Show TV: Eurovision 2015 - 5/10
Show TV: Eurovision 2015 - 5/10

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents